Une cabane perchée fleurie au fond du jardin en pays basque

Pas de panique chez Maïté.

Végétalisation et embellissement d’un cabane perchée au fond d’un jardin en climat océanique

fleurissement d'une cabane perchée

Etat des lieux de l’aménagement du jardin avant l’intervention de Stéphane Marie :

> Environnement climatique : Biarritz, climat océanique, pays basque

> Sol : ordinaire

> Exposition : à l’ombre clairsemée des pins et cyprès

AVANT

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Attentes des personnes faisant appel au paysagiste :

> Gestion et utilisation de l’espace : habillage d’une cabane placée au fond du jardin

> Ambiance : chaleureuse aux pieds des arbres et de la cabane

> Envie de décoration extérieure : de la couleur pour égailler l’ensemble

 

Idées d’aménagement du jardin par Stéphane Marie :

Dessin Stéphane Marie Jardin cabane

> Proposition d’une ambiance colorée basée sur trois zones :

A)     planter le pied du pin de droite

B)    habiller la clôture gauche

C)     planter contre et sous la cabane

Choix des matériaux : matière plastique  et couleurs vives

Choix des objets de décoration jardin : un énorme pot et un salon en plastique rouge

La création détaillée : cliquez sur l’image pour zoomer et voir le détail des plantations

A)     planter le pied du pin de droite

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

le long du pin trois grimpantes : hortensia grimpant (Hydrangea petiolaris) (1), Hydrangea seemani (2) persistant mais gélif à -5 °C, j’ai peur qu’il ne résiste pas à ce climat même s’il est doux. Schizophragma hydrangenoides (4)

Au pied sont plantés 3 buis (5) boules sur tige qui structurent l’espace et apportent un peu d’ordre dans ce jardin. J’aurais pour ma part choisi de répéter ces formes de boules en mettant quelques uns à leurs pieds mais sans tige.

Entre ces buis le jardinier-paysagiste apporte des plantes de différentes formes et couleurs  mais répétées plusieurs fois, ceci est important pour avoir un effet naturel :

Floraison colorée en épis léger : Gaura blanche (6), Perowskia bleu (7), lavande (8), Agapanthe bleu (9), mauve

Floraison basse jaune en boule : un genet non identifié

B)    habiller la clôture gauche

cabane rosier ronsard, jasmin

Plantés devant la clôture : des Griselinia littoralis (10) qui résistent jusqu’à -7°C mais affectionnent le soleil, espérons que l’ombre des cyprès ne leur fasse pas de tord.  On peut aussi envisager de planter des lauriers tins qui supportent bien l’ombre. Sur le grillage, des grimpantes : Passiflore. A l’ombre je vous conseille Chèvrefeuille et Lierre.

C)     planter contre et sous la cabane

Dans la haie de thuya, la Glycine (11) apportera de la couleur, bonne idée de Stéphane Marie.

l’arbre à bonbon : Acca sellowiana est un choix intéressant que l’on devrait plus voir dans les jardins de climat doux car il est beau, persistant, présente de jolies et gourmandes fleurs et des fruits originaux idéaux pour diversifier la salade de fruit. En plus cela plait beaucoup aux enfants!

Au pied de la cabane : le jasmin gelsemium sempervirens (12) grimpera seul, mais attention celui-ci en revanche est toxique pour les enfants ! En alternative, pour une zone destinée aux enfant, je vous conseil le Jasmin étoilé. Le rosier grimpant semble être « Pierre de Ronsard » (13), un délice de rosier mais attention ça pique !!! J’aurais pour ma part inversé les plants de rosier et jasmin étoilé (non toxique), la cabane étant pour des enfants. Le buddleia violet formera un buisson fort apprécié des papillons pour le bonheur des enfants.

Sous la cabane l’idée d’un pot coloré sur un paillis de graviers blancs et intéressant. Le choix de l’Erable aimant la mi-ombre est bon MAIS nécessite impérativement un arrosage très fréquent, donc idéalement automatisé !!! Les deux sièges plastiques assortis au pot forment un ensemble très esthétique. Ces grands pots EDA « toscane » de 80 cm de diamètre à 60€ environ sont actuellement disponibles chez truffaut, castorama et gamm’ vert, ils sont en plus fabriqués en France semble-t-il.

pub-banniere-mjmt--horizontal-pour-pdp-final

Avis sur cette décoration de jardin :

J’aime beaucoup l’idée d’apporter autour de la cabane des plantes à croquer, à sentir, et qui attirent les papillons, ainsi tous les sens des enfants seront attisés. Bravo Stéphane, seul bémol : la plante toxique avec de jeunes enfants.

L’idée du gros pot coloré sur gravier dans une zone d’ombre apportera de la gaieté, de même que la glycine dans la haie de cyprès.

Enfin le massif au pied du pin nous rappelle la nécessité d’avoir de la répétition dans le choix des plantes et de ne pas planter trop régulièrement afin que cela soit esthétique.

Pour revoir ce replay silence ça pousse France 5 chez Maite.

Pour vous inscrire à pas de panique

 

Laisser un commentaire