Un petit jardin à l’anglaise à Paris

Pas de panique chez Virginie ou comment créer un petit jardin anglais à Paris

jardin anglais paris

Etat des lieux de l’aménagement du jardin avant l’intervention de Stéphane Marie :

> Environnement climatique : region parisienne, climat océanique dégradé, usda : 8a

> Sol : ordinaire

> Exposition : mi-ombre, ombre

> Vis-à-vis /vue génante : maison en face et mur laid sur le coté

AVANT

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Attentes des personnes faisant appel au paysagiste :

> Ambiance : anglaise

Idées d’aménagement du jardin anglais par Stéphane Marie :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

> Structuration de l’espace en fonction de l’utilisation du jardin et de l’exposition :

Cacher le mur latéral

Apporter une touche anglaise à ce jardin.

La création détaillée : cliquez sur l’image pour zoomer et voir le détail des plantations

plan plantation jardin anglais

Le long de la barrière une mixte de phillyrea angustifolia (1), photinia fraseri ‘Red robin’ (2) crée le fond de la plate-bande. Celle-ci est astucieusement agencée par Stéphane de manière  non linéaire, mais en forme parallélépipédique le plus petit coté vers la maison, le plus large vers la haie.

Dans le coin, pour apporter une verticale pas trop rigoureuse le jardinier paysagiste opte pour une  grande graminée Miscantus (3).

A son pied un assortiment de plantes d’ombre ou du moins la supportant : , pittosporum tenuifolium ‘Green elf’ (4), osmanthus heterophyllus variegata (5), nandina domestica ‘Fire power’ (6), euonymus pulchellus (7), camélia sasanqua (8) à floraison automnale et camélia japonica (9) à floraison printanière, à mixer du fait des floraisons décalées; enfin mahonia x charity  (10)

Afin de créer un point d’appel, Stéphane Marie choisit un ligustrum ovalifolium ‘Aureum’ (11) sur tige très lumineux grâce à son feuillage clair en boule. Ce dernier éloigne cependant cette création de son objectif de jardin à l’anglaise, qui n’apprécie généralement pas trop les plantes taillées trop symétriquement. D’autre part je trouve qu’un jardin anglais ne peut se concevoir sans une avalanche de roses par exemple sous la forme de rosiers liane qui pourraisnt monter dans les buissons de l’arrière plan.

Dans le gros pot sur la terrasse une belle touffe de Bambou pseudosasa japonica (12) au larges feuilles.

pub-banniere-mjmt--horizontal-pour-pdp-final

> mon avis sur cette décoration de jardin :

– Bonne idée ces bordures/plates-bandes parallélépipédiques qui augmentent la profondeur.

– Pour une fois je suis un peu déçu par le choix des plantes au regard de la thématique jardin anglais, je trouve que Stéphane marie n’est pas allé complètement au bout du concept, dommage !

Pour revoir ce replay silence ça pousse France 5

Pour vous inscrire à pas de panique

Laisser un commentaire