Une terrasse colorée en climat océanique

Pas de Panique chez Marie Claude

Etat des lieux de l’aménagement du jardin avant l’intervention de Stéphane Marie :

> Environnement climatique : Bretagne proximité de l’océan, climat océanique

> Sol : pots

> Exposition : non précisé mais ensoleillé

> Circulation : sert d’accès au garage situé en bout de terrasse

> Vis-à-vis /vue gênante : voisinage et garage en bout de terrasse

SONY DSC

AVANT

Attentes des personnes faisant appel au paysagiste :

> Gestion et utilisation de l’espace : ras

> Ambiance : gaie, colorée chaleureuse et cachant le vis-à-vis gênant

> Envie de décoration extérieure : de la couleur, du peps.

 

Idées d’aménagement du jardin par Stéphane Marie :

terrasse colorée bretagne

> Structuration de l’espace en fonction de l’utilisation du jardin et de l’exposition :

3 axes :

1) habiller le mur disgracieux du garage (gauche)

2) planter des buissons cachant le voisinage (centre)

3) faire une zone gaie pleine de pots colorés (droite)

> Proposition d’une ambiance colorée basée sur :

Choix des matériaux : matière du bois (jardinières existantes), du bois peint, et des pots en plastique colorés

Couleurs : rose, vert acide…

Choix des objets de décoration jardin : photophore en verre discret

 

> Proposition de la palette végétale et des nuances de tons choisis : Stéphane Marie joue sur les contrastes de tons avec des plantes colorées.

La création détaillée : cliquez sur l’image pour zoomer et voir le détail des plantations

cacher mur pallissade

1)  habiller le mur disgracieux du garage

Deux panneaux en bois sont choisis pour être fixés sur le mur du garage. Ceux-ci sont de la même matière que les jardinières de gauche afin d’être en harmonie. Le jardinier Stéphane Marie va peindre quelques lattes de la même couleur que certains pots qui seront mis à proximité (droite) afin de faire le lien avec ceux-ci. Ainsi les panneaux font le lien entre les jardinières en bois de gauche et les pots plastiques de droite et sont ainsi complètement intégrés tel un pont visuel entre les deux espaces.

Sur le plus petit mur encadrant la porte du garage (à gauche) les lamelles du panneau sont placées horizontalement(1) afin d’allonger celui-ci et inversement sur le grand mur où elles sont placées verticalement (2) afin de donner de la hauteur. Un Solanum jasminoide album (3) est accroché sur le petit panneau afin que la verdure fasse elle aussi le lien avec ce garage qui disparaît presque.

Enfin devant la porte de ce dernier sont placés deux saules crevette (=salix integra hakuro nishiki) (4) dans des pots rose, la porte est ainsi valorisée et le mur atténué. Attention Saule à planter dans un substrat détrempé et à rabattre tous les ans au mois de mars

pub-banniere-mjmt--horizontal-pour-pdp-final

2) Planter des buissons cachant le voisinage

Pour l’aménagement paysager de la grande jardinière en bois de coffrage, le paysagiste décide de planter vers le fond des plantes hautes (5) qui cacheront le vis-à-vis du voisinage.

Pour ma part je vous conseillerais de mettre des plantes plus résistantes en pot que celles choisies même si ces dernières sont très belles. En effet en pot les plantes sont plus à la merci du froid. Vous pouvez facilement enlever 2-3 °C à la températures minimale de résistance des plantes qui est valable elle pour la pleine terre. Optez pour du Laurier noble, du Photinia à feuille rouge, voir des bambous si vous voulez un feuillage clair. En climat méditerranéen tentez le laurier rose à condition de pouvoir l’arroser copieusement.

Dans la partie au premier plan des jardinières en bois une série de buisson au port en boule (Pittosporum tobira ‘nana’ (6),  Pittosporum tenuifolium ‘irene paterson’ (7), Argyranthemum frutescens (8), Sauge superba (9) ressemblant à la lavande, cosmos (10) blanc et rose, Agapanthe bleue (11), Anisodontea (12) rose qui gèle à -7°C)  qui rappelleront ceux déjà existants dans le jardin. Là aussi la notion de continuité visuelle est importante et mise en valeur, ainsi on a l’impression que le jardin et la terrasse ne font qu’un.

DSC03209

3) Faire une zone gaie pleine de pots colorés

Cette terrasse colorée contient un grand nombre de pots éclatants plantés de buissons ne nécessitant pas de grandes quantités d’eau surtout dans ce climat fréquemment pluvieux et pas trop froid : Grevillea (13) et Leptospermum (14), Anisodontea …

 

> Notre avis sur cette décoration de jardin :

Un aménagement paysager de terrasse très intégré !

En effet le paysagiste Stéphane Marie a réussi à faire de cette terrasse qui faisait face à un vilain mur et à un vis-à-vis, un lieu gaie, coloré, mais en complète continuité avec son environnement. Enfin il a surtout réussi à faire disparaître ces vues gênantes qui attiraient le regard.

Le mettre de mot de cette création : la continuité !!! A vous de jouer…

Pour revoir ce silence ça pousse France 5     SONY DSC SONY DSCSONY DSC

Pour vous inscrire à pas de panique

Partenairede l annuaire Gralon

Laisser un commentaire