Terrasse Marocaine en Bretagne

amenagement terrasse marocaine

aménagement terrasse marocaine

 

Etat des lieux de l’aménagement du jardin avant l’intervention de Stéphane Marie :

> Environnement climatique : chez Mauricette terrasse surplombant un port en Bretagne

> Sol : poteries

> Exposition : ensoleillée

> Circulation : deux zones : une salle à manger extérieure, une zone de décoration qui fait face à l’atelier de peinture de Mauricette

> Vis-à-vis /vue génante : au contraire magnifique vue sur la nature et le port à préserver et valoriser

Attentes des personnes faisant appel au paysagiste :

> Gestion et utilisation de l’espace : conserver l’espace salle à manger extérieure, améliorer et fleurir la vue depuis l’atelier en toutes saisons et surtout en hiver.

> Ambiance : marocaine et plus précisément qui fasse référence au jardin Majorelle.

> Envie de décoration extérieure : des accessoires faisant penser à Majorelle

Idées d’aménagement du jardin par Stéphane Marie :

> Structuration de l’espace en fonction de l’utilisation du jardin et de l’exposition : Le paysagiste souhaite différencier les deux espaces déjeuner et détente. Il va pour cela mettre un sol en dalle de bois.

> Proposition d’une ambiance marocaine basée sur :

Choix des matériaux : pots de terre cuite de couleur bleue typique du jardin de Majorelle. Dalles de sol en bois reproduisant des motifs de moucharabieh marocain.

Choix des objets de décoration jardin : photophores ciselés  à la mode marocaine

> Proposition de la palette végétale et des nuances de tons choisis : Stéphane Marie joue avec des plantes sub-tropicales et colorées adaptées au climat océanique.

La création détaillée : cliquez sur l’image pour zoomer et voir le détail des plantations

terrasse marocaine vue mer

Commencez par les plantes structurantes :

Sur une telle terrasse où il faut valoriser la vue, il est nécessaire de « l’encadrer » par des plantes hautes qui viennent poser le décor et faire le lien avec la végétation alentour. Stéphane choisit très judicieusement de mettre des plantes contre la baie vitrée. Cependant pour ma part j’aurais mis le bambou phyllostachys aurea (1) du coté gauche pour moins cacher la vue ou bien je les aurais éclaircis en enlevant les pousses latérales afin de mieux voir au travers le va et vient des bateaux à l’entrée du port.

La notion de rappel est importante pour structurer. Ici les pots jouent cette fonction : les deux en premier plan (1 et 2) de même teinte jaune soufre puis le duo orange et bleu (3 et 4) répété en diagonale du premier plan à droite au dernier plan à gauche. le pot 2 est planté du frileux Solanum rantonetti (-5 °C) limite dans ces régions, à couvrir donc si un coup de froid est annoncé. Le pot 3 est planté d’un bambou sacré, Nandina domestica, dont une partie du feuillage affiche des teintes orangées qui rappellent celle du pot où il est planté, bien vu Stéphane ! le pot 4 est planté d’un Eucalyptus nana dont l’odeur du feuillage rappellera le Maroc, à tailler en fin d’hiver pour lui redonner sa forme de boule. En face de celui-ci un gros pot héberge un vitex atropurpurea. Ainsi avec quatre plantes massives persistantes aux quatre angles, le décor est planté, retenez ce principe important de la structuration d’un espace. Si vous voulez que cela ne soit pas trop carré, faites comme Stéphane, mettez un autre pot de même taille sur des cotés cela cassera ce trop plein de rigidité.

Floraison :

Sont choisies pour mettre dans les vasques « bleu Majorelle » des plantes fleuries résistantes à un séchage plus rapide du substrat : Lavandula angustifolia au fleurs violettes, Sedum spectabile à floraison rose, et Convolvulus cneorum au jolies fleurs blanches sur feuillage persistant gris.

Un paillis de coques de noix de coco a été choisi cette fois-ci

Pari gagné pour Stephane Marie, le souhait d’aménagement paysager de la terrasse marocaine en climat océanique est respecté et il a réussi à partager cette grande terrasse en deux zones distinctes en différenciant le sol par des dalles différentes et marquant les quatres angles de ce nouvel espace.

Revoir l’émission france 5 silence ça pousse chez Mauricette

One comment on “Terrasse Marocaine en Bretagne

  1. Pingback: Structurer les espaces d’un jardin pavillonnaire Parisien | PAS DE PANIQUE, décryptage de l'émission

Laisser un commentaire